Les Français achètent des autos âgées, ou de "petites" neuves

Il y a 1 semaine 37

Par Alain-Gabriel Verdevoye le 22.07.2021 à 17h23 Lecture 6 min. Abonnés

La voiture neuve type des Français est chaque année plus petite. Sous l'effet des contraintes fiscales écologiques. Mais les acheteurs préfèrent se ruer sur le marché de l'occasion, âgée de préférence! Et ce, malgré la traque des modèles anciens menée par les politiques. Le parc auto vieillit inexorablement. L'âge moyen a doublé en trente ans.

Renault Super 5 dans les années 80

Malgré la traque des modèles anciens menée par les politiques. Le parc auto vieillit inexorablement. L'âge moyen a doublé en trente ans.

POOL/AFP/Archives - Dominique FAGET

Les Français achètent des voitures neuves de plus en plus petites ou... des vieilles autos d'occasion. Au grand dam des constructeurs et de leurs marges. La voiture neuve type a encore revu l'an dernier ses caractéristiques à la baisse, selon l’enquête annuelle de notre confrère l’Argus publiée mercredi 21 juillet. Elle est encore plus petite (-2 cm en longueur sur un an à 4,19 mètres). Sa cylindrée a perdu 12 cm3 (à 1.376) pour une puissance en retrait d’un CV (à 118). La vitesse de pointe régresse de 4 km/h. Sa consommation s’est en conséquence réduite de 0,2 litre aux cents (à 4,6), ses émissions de CO2 de 8 grammes au km (à 105).

Sur une période plus longue (par rapport à l’étude portant sur les modèles de 2017), la longueur a perdu carrément 5 cm, la vitesse maximale 10 km/h, mais les consommations sont  paradoxalement restées… les mêmes à cause de la chute des ventes de diesels qui consommaient moins. Et, malgré une légère baisse l’an dernier, le prix moyen  sur dix ans (par rapport à 2011) reste à un niveau élevé, avec une forte hausse. Au début de la précédente décennie, le prix moyen d’une voiture neuve dans l’Hexagone atteignait 21.181 euros seulement. Soit, depuis, une

Notre rubrique Automobile

Lire la Suite de l'Article