Les Allemands roulent-ils vraiment vite sur les autouroutes illimitées ?

Il y a 1 semaine 18

Audric Doche

Les Allemands roulent-ils vraiment vite sur les autouroutes illimitées ?

Une étude très précise d'un institut allemand démontre que les automobilistes empruntant les fameuses "autobahn" ne roulent pas aussi vite qu'on ne le croit. C'est même l'inverse.

Les débats sur la limitation de vitesse autoroutière touchent quasiment tous les pays européens, et tout particulièrement l'Allemagne, en pleine période d'élection fédérale. Le parti écologiste s'est déjà emparé du thème en demandant la fin des portions d'autoroute sans limitations, s'appuyant sur l'argument des rejets de CO2. Mais les Allemands roulent-ils réellement vite ?

Une étude de l'IW (Institut der deutschen Wirtschaft) démontre que 77 % des Allemands roulent à moins de 130 km/h sur les portions illimitées. Un chiffre étonnant, à contre-courant de la pensée populaire qui voudrait que l'absence de limitation ferait des automobilistes des pilotes de course en herbe.

Une donnée que les pouvoirs politiques pourraient prendre à double sens : d'un côté, c'est un argument intéressant pour les écologistes qui s'en serviraient pour expliquer que l'absence de limitation n'a au final aucun intérêt et qu'il serait mieux de passer à 130 partout. De l'autre, celui de la droite allemande et des constructeurs, c'est un résultat intéressant qui démontre aussi que l'absence de limitation n'entraîne pas une hausse globale de la vitesse. Ajoutons à cela que les conducteurs les plus "pressés" rouleront probablement très vite, qu'il y ait une limitation, ou pas...

Les autres données sont sans appel : à peine 12 % des Allemands roulent entre 130 et 140 km/h, et moins de 1 % sont à plus de 160 km/h. C'est entre 22h et 4h du matin que les stations de comptage de la Rhénanie du Nord (sur une durée de quatre mois, sur des milliers de kilomètres) ont enregistré les vitesses les plus élevées, mais là encore, c'est en très faible proportion : 4 % des véhicules enregistrés à ces heures là étaient à plus de 160 km/h. 

Il serait d'ailleurs intéressant de faire ces mesures en France, où les limitations sont à 130 km/h. Il ne serait probablement pas surprenant de constater les mêmes données.

Lire la Suite de l'Article