La question occasion de la semaine : "Faut-il vraiment remplacer la pompe à eau quand on refait la distribution ?"

Il y a 1 semaine 23

Cailliot Manuel

Nouvelle rubrique sur Caradisiac. Chaque semaine, nous répondrons à une question concernant le marché de l'occasion, les voitures de seconde main, la fiabilité, et nombre d'aspects pratiques tournant autour de ce sujet. Aujourd'hui : "Faut-il vraiment remplacer la pompe à eau quand on refait la distribution ?" La plupart des concessionnaires et garagistes le préconisent en effet. Est-ce pousser à la consommation ? Ou est-ce au contraire un conseil pertinent ? Caradisiac vous répond.

 "Faut-il vraiment remplacer la pompe à eau quand on refait la distribution ?"

Cette question, on se la pose en fait rarement. Car en pratique, lorsque vous confiez votre auto à votre garagiste pour le remplacement de la courroie de distribution, il va quasi-systématiquement vous "imposer" le remplacement conjoint de la pompe à eau. C'est comme ça...

Une mauvaise habitude pour gonfler inutilement la facture ? Ou au contraire une nécessité et donc une bonne idée ?

Il faut distinguer en réalité plusieurs cas de figure.

1/ Le cas des moteurs où la distribution est à chaîne.

Dans ce cas, il n'est jamais prévu dans le plan d'entretien de remplacer la distribution, qui est censée durer toute la vie de la voiture. Ce n'est pas toujours le cas en pratique, mais c'est un autre débat.

En général, dans ce cas de figure, la pompe à eau n'est pas entraînée par la chaîne, mais par la courroie d'accessoire. Donc même en cas de souci avec la chaîne, on ne remplacera pas la pompe à eau. Et on ne le fera qu'en cas de fuite ou de surchauffe, qui peut être due à une usure des ailettes interne de la pompe (mais pas que, il faut un diagnostic précis).

2/ Le cas des moteurs à courroie de distribution qui n'entraîne pas la pompe à eau.

Même raisonnement que précédemment. Le remplacement de la distribution à échéance n'entraîne pas systématiquement celui de la pompe, dont il faut seulement surveiller l'état (pas de fuite ou d'usure qui se traduirait par une hausse de température du moteur).

3/ Le cas où la pompe à eau est entraînée par la distribution.

Lorsqu'elle est entraînée par la courroie de distribution, il est judicieux de remplacer la pompe à eau en même temps que celle-ci.Lorsqu'elle est entraînée par la courroie de distribution, il est judicieux de remplacer la pompe à eau en même temps que celle-ci.

C'est le cas le plus fréquent, lorsque la distribution est assurée par une courroie crantée. La pompe à eau est alors sur le "chemin" de celle-ci, et elle l'entraîne. Et c'est dans ce cas de figure que les garagistes préconisent le remplacement systématique de la pompe à eau en même temps que celui de la courroie.

Autant le dire tout de suite, c'est une bonne idée ! Pour plusieurs raisons.

Pour commencer, remplacer la distribution, la déposer, rend très facile et rapide le remplacement de la pompe à eau, qui est une pièce peu chère. On "bénéficie" alors de la même main-d’œuvre, et cela réduit les coûts. Pour faire simple, c'est plus économique de remplacer la pompe à eau pendant le changement de distribution, car cela n'ajoute que quelques minutes de MO, plutôt que de remplacer à un moment la distribution (plusieurs heures de MO), et à un autre la pompe à eau (plusieurs heures de MO encore). Plus concrètement encore : vous préférez payer une fois 600 €, ou bien une fois 500 €, mais ensuite devoir repayer 600 € car la pompe a lâché ? Autre argument en faveur du remplacement simultané : justement le risque de casse de la pompe à eau après le remplacement de la distribution. En effet, en remplaçant la distribution par une neuve, cela va changer les conditions de tension de la courroie, à la hausse en général bien sûr. Et la pompe à eau risque de souffrir, au niveau de son axe et de ses roulements, de cette tension accrue. Cela va alors l'user plus rapidement, et provoquer sa défaillance. Ce n'est bien sûr pas systématique, mais c'est un risque. Il vaut mieux repartir sur une pompe neuve. Enfin, même si la tension reste la même et ne provoque pas d'usure accélérée, la pompe à eau reste une pièce qui s'use (certes lentement) et qui aura de toute façon du mal à survivre à une deuxième distribution (qui se remplace au minimum tous les 4/5 ans, et au mieux tous les 10 ans). Il y a de fortes chances pour qu'elle soit en bout de vie ou fuie en approchant des 10 ans, et à plus forte raison en approchant les 20 ans. Or, la remplacer impose vous l'aurez compris... de déposer la distribution !

Verdict

Pour toutes ces raisons, il est judicieux de réaliser le remplacement de la pompe à eau lors de celui de la distribution, quand elle est entraînée par elle. Dans les autres cas de figure, il faut juste surveiller l'absence de fuite et d'usure, qui se traduirait par des surchauffes.

Ce n'est donc pas une manière pour les garagistes de vous pousser à la consommation. Ouf !

Une question sur le domaine de l'occasion ? N'hésitez pas à nous la faire parvenir en écrivant un mail à : question.occasion@caradisiac.com. Elle pourrait être sélectionnée pour figurer dans cette nouvelle rubrique.

Lire la Suite de l'Article