Voiture inondée : pourquoi la remettre en état coûte si cher

Il y a 1 semaine 41

Par Eric Bergerolle le 21.07.2021 à 14h15 Lecture 6 min. Abonnés

La plupart des voitures inondées en Belgique et en Allemagne prendront le chemin de la casse. Car aux longues opérations de nettoyage s'ajoutent des réparations mécaniques et électroniques qui — bien souvent — ne valent ni le coût ni le risque.

Deux Mercedes victimes des inondations en Allemagne, en juillet 2021

Deux Mercedes-Benz victimes des inondations en Allemagne, le 15 juillet 2021. L'une d'entre elles semblent relativement épargnée : si elle devait reprendre du service, des dysfonctionnements électroniques comme mécaniques pourraient apparaître longtemps après. Faut-il courir ce risque ? 

AFP - INA FASSBENDER

Cinq jours après les inondations catastrophiques qui ont touché l’Allemagne et la Belgique, le temps est venu de s’intéresser au sort des milliers de véhicules mis hors service — temporairement ou pour de bon. Pour les malheureux qui ont perdu leur domicile et tout ce qu’il contenait, la question semble presque accessoire. Elle intéresse néanmoins des dizaines de milliers d’automobilistes, d’assureurs, de réparateurs et de revendeurs de voitures d’occasion. Sans parler des professionnels de la déconstruction automobile, qui valorisent les déchets et les pièces de réemploi. 

Le marché de l’occasion va avoir du mal à satisfaire le surcroît de demande en Allemagne et en Belgique

Cette catastrophe aura assurément un impact sur le marché de la voiture de seconde main. En attestent les précédents à Houston en 2017, après le passage de la dépression tropicale Harvey à Houston ; à la Nouvelle-Orléans, en 2005, suite au passage de l'ouragan Katrina ; ou bien encore à New York et dans le New Jersey, frappés par l'ouragan Sandy en octobre 2012. Touchés par un cataclysme d’ampleur comparable, des milliers d’automobilistes allemands et belges se mettront rapidement et massivement en quête d’un véhicule de remplacement.  

LE BILAN DES INONDATIONS EN ALLEMAGNE S\'ALOURDIT À NEUF MORTS, RAPPORTE LE BILDForcément, cette hausse subite de la demande — sur un marché où l'offre se raréfie — va

Notre rubrique Automobile

Lire la Suite de l'Article