Du changement pour le futur Renault Kadjar

Il y a 1 semaine 32

Paul Pellerin

Si le futur Renault Kadjar est toujours en période de mise au point, on en sait plus sur ce modèle qui affichera un style original et de nouvelles technologies. Son but est de lutter plus efficacement contre le Peugeot 3008, son grand rival, afin d’obtenir de meilleures ventes que le Kadjar “1“. Le Renault Kadjar 2 sera présenté au printemps 2022 pour un lancement au cours de l’été.

Du changement pour le futur Renault Kadjar

Alors que le nouveau Peugeot 3008 est prévu pour 2023, Renault s’active pour lancer en avance celui qui sera son plus redoutable concurrent, le Renault Kadjar 2. Ce dernier sera quant à lui dévoilé au printemps 2022, plus de six mois avant le futur 3008. Afin de lutter efficacement contre la star du Lion, le Renault Kadjar 2 n’aura plus rien à voir avec son prédécesseur. Tout d’abord il va hériter d’une nouvelle plate-forme, la CMF-C que le Nissan Qashqai vient d’inaugurer. Une base technique moderne, plus rigide et légère qui peut accueillir des motorisations hybrides de nouvelle génération.

Hybridation sur tous les fronts

Afin de passer les normes antipollution, le Renault Kadjar 2 va s’affranchir des motorisations diesels et ne disposer que de motorisations essence mild-hybrid 12V provenant du Nissan Qashqai (1.3 TCe de 140 ch avec boîte manuelle ou CVT et 1.3 TCe de 160 ch avec boîte CVT associée ou non à une transmission 4x4). Il y aura aussi un inédit moteur 1.2 TCe qui sera disponible avec hybridation légère de 48 V (150 ch environ) et en Full-hybrid d’une puissance de 200 ch. Puis en deux ans plus tard arrivera une nouvelle motorisation hybride rechargeable, utilisant le moteur 1.2 TCe et deux électromoteurs. L’un placé sur les roues arrière permettra de disposer d’une transmission 4x4. Cette motorisation hybride plug-in devrait atteindre les 280 ch.

Un style plus percutant

Changement technique, mais aussi stylistique, car l’actuel Renault Kadjar souffre de la comparaison avec le Peugeot 3008 qui affiche une allure bestiale et très originale qui plait beaucoup. Il n’y a qu’à voir les chiffres de vente pour en être convaincu, le Renault Kadjar se vendant deux fois moins que son rival de chez Peugeot. Chez Renault cette comparaison des courbes de vente agace et les hommes du Losange veulent inverser la tendance. C’est pourquoi, sans toutefois tomber dans l’excès, le style du Renault Kadjar 2 va être plus incisif, avec moins de courbes et plus d’arêtes vives. Il reprendra bien entendu quelques éléments de design de la dernière nouveauté du Losange, la Renault Mégane E-Tech Electric, mais s’en démarquera en arborant une vraie calandre et des feux de jour en forme de “C“. Il sera plus grand puisque sa taille devrait atteindre les 4,55 m (4,21 m pour la Mégane E-Tech) et il sera aussi plus haut malgré une ligne de toit fuyante.

Qualité perçue au top

À bord, il y aura aussi du changement avec le poste de conduite Open-R de la Renault Mégane E-Tech Electric. Il se compose de deux grands écrans (12,3" pour l'instrumentation, 12" pour le multimédia avec système MyLink développé avec Google) affichant une forme de “L“ renversé. Les matériaux seront choisis avec soin et sur les versions les plus haut de gamme on aura droit à du cuir et du bois. L’assemblage fera lui aussi l’objet d’un soin particulier, Renault voulant sur la qualité perçue arriver au niveau de ce qui se fait de mieux dans la catégorie. Quant à l’habitabilité, elle devrait être supérieure à celle de l’actuel Kadjar, avec un volume de coffre qui devrait être en progression.

Une famille élargie

En ce qui concerne l’équipement, le Kadjar disposera de nombreuses aides à la conduite dont la conduite autonome de niveau 2 avec un régulateur de vitesse intelligent qui pourra gérer la vitesse automatiquement en fonction des limitations de vitesse affichées sur le parcours. De nombreux services connectés seront au menu avec la possibilité de les mettre à jour à distance. Enfin, le Renault Kadjar ne sera plus seul puisqu’une version plus grande et à sept places est au programme, elle prendra la place du Renault Koleos et arrivera en 2023 et enfin, un Renault Kadjar coupé sera aussi de la partie, ce dernier modèle arrivant en 2024.

Le futur Renault Kadjar en dix points

SUV cinq places, cinq portes Deuxième génération du Renault Kadjar Production en Espagne (Palencia) Présentation : printemps 2022 Lancement : été 2022 Longueur : 4,55 m environ Motorisations essence : 1.3 TCe Mild-Hybrid 12V de 140 et 160 ch Motorisations hybrides : 1.2 TCe hybridation légère 48V de 150 ch, 1.2 TCe Full-hybrid de 200 ch, 1.2 TCE Hybrid Plug-in de 280 ch (2024) Transmission 4x4 : possible avec le 1.3 TCe de 160 ch et avec le 1.2 TCe Hybrid Plug-in de 280 ch (deux électromoteurs dont l’un entraîne les roues arrière) Tarif : à partir de 30 000 €*

*Estimation

En savoir plus sur : Renault Kadjar

Lire la Suite de l'Article