Des abonnements plus rentables que les voitures pour Tesla ?

Il y a 1 semaine 39

Un analyste financier a récemment indiqué que Tesla pourrait gagner plus d’argent avec ses abonnements logiciels qu'avec ses véhicules.

Alors que les Tesla Model 3 et Model Y gagne de jour en jour du terrain, la marque américaine sort la tête de l’eau au chapitre financier. Mais la marque de Palo Alto pourrait gagner encore plus d’argent avec des abonnements logiciels qu’en remplissant les carnets de commandes pour ses voitures.

C’est ce qu’indique l’analyste Adam Jonas du cabinet Morgan Stanley. Pour lui, le tout récent abonnement au Full Self-Driving proposé par Tesla au prix de 199 $ par mois, ajouté aux autres abonnements, suffirait à générer plus de revenus que la vente de voitures.

Un FSD à 35 820 $ selon Morgan Stanley

En prenant en compte le prix de l’abonnement, la durée de vie d’une voiture de 180 mois ainsi que le volume de Tesla en circulation à la fin de la décennie, les calculs de Morgan Stanley affirment que les divers abonnements logiciels dégageront plus de bénéfices que les activités hardware, à savoir la vente de voiture. Ce qui, sur la base de ce qu’avance le cabinet, donnerait un prix de revient de 35 820 $ pour le FSD, contre 8 000 $ en achat intégral.

Comme d’habitude, Tesla change de cap au fil des années et revoit peu à peu ses stratégies : à l’image des plans commerciaux adoptés par certaines sociétés informatiques de la Silicone Valley, Tesla pourrait multiplier les abonnements logiciels afin de sécuriser des sources de revenus mensuels plus intéressants qu’un achat intégral. Sauf pour l’utilisateur.

Lire la Suite de l'Article